Plein sud ! Adélaide

Une de mes collègues (Garance), lors d’une de ses moultes activités champêtres, avait fait la connaissance de Jason, un australien alors en séjour en France. Me connaissant et le connaissant elle en a tiré la conclusion que nous ne pourrions que bien nous entendre et m’a proposé de me mettre en contact avec lui. Merci Garance 😉 Continuer la lecture de Plein sud ! Adélaide

Comme les journées sont longues… ZzZzZzZzzz

Parfois quand on voyage, il y a des journées passionnantes, et parfois non. Entre Espérance et Adélaide, il y a une bonne longueur que je dois parcourir seul… Donc pour mettre en relation mon style littéraire avec mon expérience sur le terrain, je voulais écrire un article très très long et très très chiant, mais comme tu es sympa de me lire, je ne vais quand même pas t’imposer ça. Continuer la lecture de Comme les journées sont longues… ZzZzZzZzzz

Petits paradis peu fréquentés

Mon parcours en Australie n’est pas représentatif du parcours typique du backpackers (voyageur). Il existe un flux de voyageurs qui tourne en même temps que les saisons et est relativement concentré sur les endroits les plus fréquentés. Typiquement, il est assez fréquent d’arriver à Sydney ou Melbourne et de remonter la côte Est, ou d’arriver à Brisbane et de descendre la côte Est. C’est le meilleur moyen de coller à l’image ‘beach & surf’ que l’on peut se faire de l’Australie. Pour ma part, j’aime les endroits moins fréquentés pour pouvoir mieux en profiter. Continuer la lecture de Petits paradis peu fréquentés

Géant vert

Pemberton — dernière soirée. Je partage une charmante petite maison avec Jami (un anglais), et un couple d’irlandais (sacré mélange). Lorsqu’un anglais et un irlandais me proposent une bière, je n’imagine même pas refuser (ça pourrait être dangereux pour la paix entre nos pays). Et plus ça va, plus je considère cette boisson comme un puissant catalyseur social.

Continuer la lecture de Géant vert

Au beurre noir, Charles ou dans les cheveux ?

Rien qu’avec le titre, tu dois déjà te douter du sujet que je vais évoquer. Je vais te parler de raie. Rassure-toi, je ne vais pas te donner la recette de la raie au beurre noir de Tata Suzanne (s’accompagnant à merveille avec une tarte aux myrtilles d’ailleurs) que de toute façon tout le monde connait… Continuer la lecture de Au beurre noir, Charles ou dans les cheveux ?

Cap vers le Cap

Contrairement au Nord, le Sud présente un net avantage pour un voyageur. Les distances entre deux choses à voir ou à faire sont extrêmement plus courtes et il ne suffit que de quelques kilomètres, voir dizaines de kilomètres pour changer radicalement de paysage. Tout s’enchaine donc beaucoup plus vite, mais rassure-toi, ça ne va pas durer… Continuer la lecture de Cap vers le Cap

Chez Roro et Cricri (à ne pas confondre avec Roro et Gégé)

Trois semaines… Trois semaines, c’est le temps que j’ai passé avec une famille de Busselton dans le Western Australia. Je vais essayer d’être assez synthétique pour ne pas t’ennuyer, mais sans omettre les détails intéressants. Continuer la lecture de Chez Roro et Cricri (à ne pas confondre avec Roro et Gégé)

Pour votre santé, voyagez !