Les cousins germain (iques)

Durant le dernier soir de Paul, nous n’étions pas que deux. Depuis quelques jours, nous rencontrions régulièrement le même groupe d’Allemands. Nous avons fait leur connaissance il y a quelques jours autour d’une partie de UNO. Après le départ de Paul, nous avons décidé de voyager ensemble pour faire un bout de chemin.

Mais qui sont-ils ?

À gauche, de haut en bas, Denise, Sarah, Clemens et à droite, Maggy (et moi). Ce sont quatre personnes d’une extrême sympathie avec lesquels j’ai beaucoup parlé et rigolé.

Cerise sur le gâteau, les trois filles du groupe aiment cuisiner. Elle cuisinent de bon petits plats équilibrés avec trois fois rien. Et comme nous sommes dans un monde moderne où il est élégant de respecter une certaine parité des tâches, nous nous chargeons de la vaisselle avec Clemens.

Demain, nous prenons la route pour le Karanjini National Park. C’est une longue route, donc nous profitons de cette dernière journée à Exmouth pour nous reposer et passer une bonne soirée. Le soir, quand il n’y a pas grand chose à faire, il y a plusieurs moyens de passer une bonne soirée. On peut parler ou parler avec un verre ou parler avec un verre en jouant à un jeu. Ce soir, j’ai fait découvrir le Jungle Speed aux Allemands. C’est un jeu facile à expliquer et facile à jouer !

Si vous appréciez cet article, laissez moi un petit commentaire et/ou partagez le sur facebook. Ça m'encouragera à continuer 🙂
Rémi

2 réflexions sur « Les cousins germain (iques) »

  1. oui le jungle speed c’est sympa mais tu peux aussi te faire vite des ennemis si le totem arrive en pleine figure… du vécu ! méfies toi ! avec quelques verres, ça passe mieux, donc j’opte pour « parler avec un verre en jouant à un jeu ».
    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *